Objectif de sélection

Les Holstein allemandes de robe pie-noire et pie-rouge sont sélectionnées sur les performances laitières à vie. Le but est une vache rentable à type laitier, avec une santé solide, une robustesse et une bonne fertilité ; le tout durant plusieurs lactations. C’est aussi une vache qui dispose d’une capacité corporelle adéquate avec une forte capacité d’ingestion et une bonne valorisation alimentaire. Pour l’index de synthèse production, un potentiel génétique de 10.000 kg de lait (en 305 jours) avec une matière grasse de 4% et une matière protéique de 3.5% est recherché. Avec comme but d’atteindre une production à vie de 40.000 kg de lait.

Les vaches adultes doivent atteindre une hauteur au garrot de 145 à 156 cm, tout comme un poids de 650 à 750kg. La capacité corporelle, ainsi que les mouvements mécaniques, incluant des membres corrects et solides, doivent correspondre aux exigences de hautes performances et d’une bonne longévité. De plus est recherché, une mamelle saine, ne posant pas de problème à la traite dans des systèmes de traite modernes. Ceci doit permettre de réaliser facilement des performances journalières élevées pendant de nombreuses lactations. Par la voie mâle, la génétique Holstein allemande permet par l’intermédiaire de l’index de synthèse RZG, instauré en 1997, une sélection équilibrée sur les critères économiques et sanitaires. On y prend en compte la production laitière, la morphologie, la santé de la mamelle, la longévité et les performances génétiques qui se doivent d’être fonctionnelles. L’index de synthèse regroupe un nombre important d’informations isolées et offre aux éleveurs un critère de classement pour les taureaux qui n’est pas seulement basé sur la production laitière, mais également sur les caractères fonctionnels. Les critères sont pondérés selon leurs importances économiques.